Portrait - depuis 1989, nous collectons l’aluminium

IGORA a été fondée en 1989 en tant que coopérative avec siège à Zurich par des entreprises des industries des boissons, des produits alimentaires, d’aliments pour animaux de compagnie et de l’aluminium ainsi que par des entreprises du commerce. Avec le concours des industries des boissons et de l’aluminium, la coopérative IGORA a développé un concept de collecte et de recyclage bien pensé, reposant sur les principes de l’économie privée et qui fonctionne non pas selon le principe de la contrainte, mais du volontariat. La coopérative IGORA...

IGORA – de 1989 à aujourd’hui

2014

2014

Metal Bag - Pour pouvoir transporter les emballages en aluminium et les boîtes de conserve en tôle d’acier soigneusement collectés jusqu’au conteneur de collecte, IGORA et Ferro Recycling distribuent désormais le Metal-Bag. La première action de distribution a eu lieu dans plusieurs centres commerciaux en 2014. Plus de 10'000 sacs de ce genre ont été remis aux consommateurs. A leur tour, certaines entreprises ont profité de l’occasion pour répartir des Metal-Bags entre leurs collaborateurs. 

Activités «gorilla» avec les écoles - Pour la première fois, IGORA et Ferro Recycling ont coopéré avec Gorilla.ch, une fondation de jeunes pour les jeunes œuvrant depuis plus de 10 ans en faveur d’un poids corporel sain chez les nouvelles générations. Via des workshops journaliers et des modules de prévention, chaque année Gorilla.ch touche directement ou en ligne plus de 160'000 enfants et adolescents de 10 à 20 ans. Chez gorilla.ch, le sujet du recyclage des métaux est intégré à différents niveaux. Outre la présence du logo sur son site web et les applis, des objectifs d’apprentissage communs de recyclage des métaux ont été définis qui sont transmis lors des ateliers de l’après-midi et les workshops. Le circuit de recyclage des métaux est au centre du programme d’apprentissage basé sur le web – Gorilla Presenter. Des informations et des questions sur le recyclage des métaux sont aussi incluses au livre de recettes Gorilla et aux Powergames.

Cash for Cans - En déposant leur récolte de canettes en aluminium dans l’une des 170 entreprises de recyclage représentées en Suisse, les collecteurs de canettes reçoivent, à partir de 10 kilos de canettes en aluminium (com- primées ou non), un montant de CHF 1.30 par kilo, concrétisé par un système de bons. En 2014, IGORA a distribué un montant total de CHF 3,81 mio. 

2013

2013

IGORA vient d’organiser une manifestation pour la presse chez Thomy à Bâle afin de lancer un appel pour une collecte plus assidue des tubes en aluminium. 

Swiss Recycling a lancé pour la première fois une campagne faltière Nationale „Je trie“. Il s’agissait de trouver le message commun de tous les membres de Swiss Recycling. L’idée de la campagne est d’associer le thème du recyclage avec des célébrités. 

Depuis janvier, Rivella Rouge est de nouveau proposé en canette. Dans le format élancée de 33cl. 

2012

2012

En ce qui concerne les CFF, le projet pilote couronné de collecte séparée et du recyclage dans la gare centrale de Berne, qui contribue massivement à promouvoir la conscience environnementale des voyageurs, a largement contribué à la victoire du projet.

Sur le nouveaux site recycling-map.ch, vous trouverez des informations sur plus de 12000 points de collecte en Suisse ainsi qu'une carte avec tous les lieux où nous trouver.

Depuis juillet, IGORA assure également la gestion du Secrétariat de FERRO Recycling. Cette dernière est responsable de la collecte et du recyclage des boîtes en fer-blanc (boîtes de conserve en tôle d’acier). 

2011

2011

Jusqu’ici, les collecteurs de canettes en aluminium ont fait don du montant considérable de plus de 120 000 francs au fonds de Pro Infirmis «dons d’argent de canettes – ensemble pour les enfants handicapés».

Les Coop Pronto shops installent plus de 230 conteneurs de collecte.

Pour  la première fois, le volume des emballages en aluminium recyclés dépasse les 10 000 tonnes.

 

2010

2010

Denner devient membre avec droit de vote.

Les ventes de canettes se situent aux alentours de 540 millions d’unités.

Le système de collecte est étendu – les collecteurs de  canettes en aluminium peuvent également bénéficier du système d’enlèvement gratuit de la coopérative IGORA.

Le taux de recyclage des canettes en aluminium atteint 91 pour cent.

2009

2009

IGORA fête son vingtième anniversaire. Lancement du concours igoraidees.ch. On cherche des idées exceptionnelles, mais réalisables permettant de mieux atteindre les objectifs légaux en matière de collecte de l’aluminium.

IGORA met en service de nouvelles presse-canettes dans le vent.

2008

2008

Réduction de la contribution de recyclage anticipée (CRA) à 1 centime par canette.

Coop devient membre avec droit de vote. Lidl devient membre invité.

Les ventes de canettes atteignent environ 450 millions d’unités.

Succès de la collecte de canettes lors de l’UEFA EURO 2008 en Suisse.

2007

2007

Réduction de la contribution de recyclage anticipée (CRA) à 1,5 centime par canette.

Le taux de recyclage des canettes atteint 90 pour cent.

2006

2006

Aldi devient membre invité.

Réduction de la CRA à 2 centimes par canette.

2005

2005

Nouvelle réduction de la CRA à 2,5 centimes par canette.

2004

2004

Réduction de la contribution de recyclage anticipée (CRA) à 3 centimes par canette.

Début de la coopération avec Nespresso.

Les collecteurs de canettes en aluminium peuvent accorder leur soutien à Pro Infirmis dans le cadre de la campagne «ensemble pour les enfants handicapés».

2003

2003

Migros réintroduit les canettes en aluminium.

Résultat positif de l’étude du LFEM/EMPA en matière de durabilité des emballages en aluminium tels que les canettes, les barquettes et les tubes.

2002

2002

La campagne d’affichage de miroirs d’IGORA suscite une attention soutenue.

Coop réintroduit les canettes en aluminium dans son assortiment, après les avoir retirées de ses rayons en 1990.

2001

2001

Une étude du LFEM/EMPA met en évidence la contribution positive de la canette en aluminium au développement durable.

Adaptation de l’Ordonnance sur les emballages pour boissons et passage au système des taux de recyclage en tant qu’objectif.

1997

1997

Les producteurs d’aliments en tubes d’aluminium se joignent au système IGORA.

Une étude du LFEM /EMPA (Laboratoire fédéral d’essais des matériaux) apporte la preuve du bien-fondé du recyclage des tubes en aluminium.

1996

1996

Les producteurs d’aliments pour animaux de compagnie en barquettes d’aluminium se joignent au système IGORA.

1993

1993

Mise en service de nouvelles presse-canettes dans le vent.

Le jeu gagnant des canettes «LuckyCan» attire l’attention dans les stations-service, dans les kiosques et dans les boutiques.

Le taux de recyclage des canettes en aluminium atteint 80 pour cent.

1992

1992

Le taux de recyclage des canettes en aluminium atteint 68 pour cent.

L’Infomobile d’IGORA sillonne la Suisse et renseigne les écoles et les communes sur les raisons qui font que le recyclage de l’aluminium en vaille la peine.

Avec les organisations s’intéressant au recyclage du verre, du PET, des boîtes de conserve, des textiles et des piles électriques, IGORA fonde l’AORS (Association des organisations de recyclage suisses).

1990

1990

A l’issue de négociations poussées avec le Département fédéral de l’intérieur et l’Office fédéral de protection de l’environnement, les parties prenantes tombent d’accord sur une Ordonnance sur les emballages pour boissons prévoyant des quantités résiduelles admissibles de déchets par type d’emballage.

Une CRA ou contribution de recyclage anticipée de 5 centimes par canette doit financer les activités de la Coopérative.

Coop retire les boissons en canettes de son assortiment.

1989

1989

Afin d’éviter une interdiction imminente, quoique absurde, des canettes en aluminium par le Conseil fédéral, des entreprises de boissons et l’industrie de l’aluminium fondent la Coopérative IGORA.

Le système de ramassage se met en place.

En Suisse, le nombre des canettes vendues se monte à environ 110 millions.